ASSOCIATION INTERNATIONALE DES ECHECS FRANCOPHONES

JPEG - 3.5 Mo

Procès Verbal de la réunion du Bureau du 7/8/2014

Tromsö - Norvège

Lors des 41es olympiades d’échecs qui ont eu lieu à Tromsö – Norvège, le bureau
directeur de l’Association Internationale des Échecs Francophones (AIDEF) a tenu
une séance de travail le 07 août 2014 de 10h45 à 12h30 à l’hôtel Radisson Blu.

L’ordre du jour était le suivant :
1. Recomposition du bureau.
2. Préparation de l’Assemblée Générale du 07/08/2014,
3. Divers.

Présents :
Patrick VAN HOOLANDT (Monaco) Président
Mohamed ZOUAOUI (Tunisie) 1er Vice-président
Ahmed Ould TALEB MOHAMED (Mauritanie) 2e Vice-président
Yves RAKOTOMAHARO (Madagascar) 3e Vice-président
Frédéric KOUEVI (Togo) Secrétaire Général
Bernard LABADIE (Québec) Relations internationales
Roland AKHRASS (Liban) Candidat à un poste du Bureau

Présent par téléconférence :
Raymond VAN MELSEN (F.E.F. de Belgique) Trésorier

Absent excusé :
Laurent Freyd (France) Directeur Technique

Recomposition du bureau :

Par courriel adressé au président le 5 août 2014, Monsieur Laurent FREYD -
directeur technique - signale que pour des raisons personnelles il a été très distant
des activités de l’AIDEF ces derniers mois.
Il précise également, qu’absent lors de la décision prise à Marrakech d’intenter une
action en justice, il estime qu’une association peu ressourcée (en termes de bénévoles
actifs notamment) a davantage à gagner à se concentrer sur son développement
(dynamique, recherche de sponsors etc.) que sur des actions consommatrices en
énergie et en argent (procédures lourdes, avance de frais d’avocat ...) pour un
résultat relativement symbolique, et qu’il ne souhaite pas participer à ce type
d’action.
Pour cette raison, il demande au président de bien vouloir prendre note de sa décision
de démissionner du bureau de l’AIDEF et remercie ceux qui s’engagent pour
l’association et son développement.
Le bureau prend acte de cette décision et remercie Mr. Laurent FREYD pour le travail
accompli.
Monsieur Raymond VAN MELSEN quant à lui explique que c’est pour dépanner et
rendre service qu’il a accepté le poste de trésorier à Marrakech.
Monsieur Roland AKHRASS, banquier de profession et candidat pour entrer dans le
bureau directeur, Monsieur VAN MELSEN propose que celui-ci le remplace.
Le président propose dès lors que Monsieur VAN MELSEN occupe dorénavant le poste de directeur technique vacant.

Après débats, la décision est prise à l’unanimité de recomposer le bureau de façon
suivante :
 Patrick VAN HOOLANDT (Monaco) Président
 Mohamed ZOUAOUI (Tunisie) 1er Vice-président
 Ahmed Ould TALEB MOHAMED (Mauritanie) 2e Vice-président
 Yves RAKOTOMAHARO (Madagascar) 3e Vice-président
 Frédéric KOUEVI (Togo) Secrétaire Général
 Bernard LABADIE (Québec) Relations internationales
 Roland AKHRASS (Liban) Trésorier
 Monsieur Raymond VAN MELSEN (Belgique) Directeur Technique

Préparation de l’Assemblée Générale du 07/08/2014

- Lecture et commentaire de l’ordre du jour de l’assemblée générale envoyé aux
membres
- Lecture de la liste des présences supposée, établie en fonction des courriels
échangés entre les invités et le secrétariat de l’AIDEF et son président.
- Lecture du courriel de Mr. Laurent VERAT du 5 août signalant que la fédération
française des échecs ne souhaitait pas être représentée lors de l’AG de l’AIDEF et
lecture de la réponse du président de l’AIDEF. Le président signale que deux
membres de la fédération française, dont un membre du comité directeur ont tout de
même tenu a assister à notre assemblée et qu’ils seront donc « observateurs ».
- Lecture, validation et remise des procurations reçues au secrétaire général
Frédéric KOUEVI
- Pour l’AG de l’après-midi, acceptation de la proposition du président de nommer
président de séance Mr. Mohamed ZOUAOUI, secrétaire de séance Mr. Frédéric
KOUEVI et photographe officiel Mr. Karl Ribbegren.
- Mr. Roland AKHRASS gérera l’ordinateur et le défilement des images pendant le
discours et le bilan du président.

Divers

1) Le cas de la représentation du Gabon a été discuté.
La fédération actuellement membre de l’AIDEF (Association pour le Développement
des Echecs au Gabon) n’est plus reconnue par la FIDE.
La fédération reconnue par la FIDE ( Association Gabonaise des Echecs) n’a pas
demandé son adhésion à l’AIDEF.
D’après les informations reçues, il existerait au Gabon deux fédérations distinctes
reconnues par deux ministères différents.
L’AIDEF n’ayant ni les moyens, ni la possibilité d’investiguer sur cette question ne
peut que s’en remettre à la décision de la FIDE et espère une solution rapide qui
désignera un représentant légitime et incontestable et mettra ainsi un terme à une
situation qui pénalise tous les joueurs d’échecs gabonais. Il n’y a d’ailleurs pas
d’équipe gabonaise participant aux olympiades à Tromsö.
2) Le président de l’AIDEF informe le bureau qu’il vient de recevoir l’information du
président de la fédération Ivoirienne des Echecs, MR. Essoh ESSIS que le jeu
d’échecs vient d’être accepté en tant que discipline officielle pour les prochains Jeux
de la Francophonie qui auront lieu à Abidjan en 2017.
Ce résultat fait suite aux contacts que le président de l’AIDEF a eu en septembre
2013 à Nice lors de la 7° édition de ces Jeux et au dynamisme de la fédération
ivoirienne des échecs qui a pris le relais.
3) Suite à plusieurs demandes reçues, le président de l’AIDEF a soumis au bureau la
question de la participation aux compétitions organisées par l’AIDEF d’étrangers
résidant officiellement dans un pays membre de l’AIDEF, mais sans posséder le code
FIDE d’un de ces pays.
Après débats et différents avis exprimés, l’avis des membres du bureau étant
partagé, il fut décidé de soumettre la question à l’assemblée générale.

Fait à Tromso, le 07 août 2014

Le Secrétaire Général, Frédéric KOUEVI
Le Président, Patrick VAN HOOLANDT

info portfolio

 
décembre 2017 :

Rien pour ce mois

novembre 2017 | janvier 2018


SPIP | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0