ASSOCIATION INTERNATIONALE DES ECHECS FRANCOPHONES

JPEG - 3.7 Mo
Willy Ickliki,Jean-Claude Moingt,Anne Muller,Noureddine Tabbane,Larbi Houari

Rapport du comité directeur ,Aix-Les-Bains,mars 2011

Procès verbal de la réunion du comité directeur tenue le jeudi 31 mars 2011 à Aix-les-Bains(France)

Le jeudi trente et un mars de l’an deux mille onze, les membres du Comité Directeur de l’Association Internationale des échecs francophones « AIDEF » se sont réunis à l’hôtel Agora de Aix-les-Bains à 10 h 30, sur convocation du Président, à l’effet de délibérer sur l’ordre du jour ci-après :


1) Le point sur les finances et l’administration

2) Les événements 2011

3) Préciser nos règlements des compétitions

4) Questions diverses

Etaient présents :

Noureddine Tabbane (Tunisie) président, Jean-Claude Moingt(France) vice-président, Willy Ickliki (Monaco) secrétaire général

Ont également assisté à cette réunion :

Anne Muller (France), membre du Comité Directeur de la Fédération Française des Echecs, Larbi Houari (Maroc), organisateur de grands événements au Maroc,
Patrick Van Hoolandt (Monaco) joueur

En sa qualité de Président, Monsieur Noureddine Tabbane ouvre la séance à 10h30. A la lecture de la feuille de présence, le Président constate que les membres du Comité Directeur sont présents et déclare la séance ouverte et le Comité Directeur apte à délibérer valablement sur les points inscrits à l’ordre du jour.

1) L e point sur les finances et l’administration :

Jean-Claude Moingt fait le point sur le bilan financier réalisé par l’Aidef lors de la campagne de la fidé 2011.Le bilan est positif et il reste de l’argent (environ 2000 euros).

Lors du congrès de la fide, l’Aidef a été reconnue officiellement par la fide.
Il faudra alors payer chaque année une cotisation de 640euros validant ainsi notre adhésion.
La lettre de reconnaissance se trouve sur le site de l’Aidef.

Lors d’un meeting à Khanty Mansieyk, le Mali et le Sénégal ont demandé une aide financière à l’Aidef pour organiser un tournoi. Le tournoi devrait durer 2/3 jours, nécessiterait un budget de 2000 euros environ et regrouperait 3/4 nations différentes.

Willy est chargé d’envoyer un courrier à ces fédérations pour les inviter à faire leur demande de manière écrite et à donner plus de précisions sur leurs projets.

Les demandes seront alors étudiées par le comité directeur, soit lors de la prochaine réunion, soit par discussion par mail.

La fédération du Congo a écrit un mail à Jean-Claude Moingt pour demander leur adhésion au sein de l’Aidef. Cette fédération envisage d’organiser une grande compétition en 2012.

Le comité directeur veut lui proposer d’organiser le championnat de la francophonie en 2012
La fédération demande aussi de l’aide pour développer les échecs dans les écoles. Larbi Houari propose d’offrir des dépliants qu’il a faits faire au nom de l’Aidef et qu’il a utilisés avec succès dans les écoles marocaines.

Le comité directeur propose d’en imprimer un certain nombre (à déterminer) qu’il pourra alors envoyer aux différentes fédérations africaines et océanes qui le demanderont.

Willy est chargé d’envoyer une lettre à la fédération du Congo pour leur proposer l’organisation du championnat 2012 et leur demander approximativement de combien de dépliants, ils avaient besoin.

Willy est aussi chargé d’envoyer une lettre aux différentes fédérations africaines et océanes pour demander si elles étaient intéressées par les dépliants (de Larbi Houari) et en quel nombre. Il se propose de joindre à son courrier quelques modèles pour leur montrer de quoi il s’agit.

L’Aidef se propose de faire un partenariat avec la Fédération Française des échecs pour envoyer (aux frais de la FFE) des magasines « échecs et mat » aux pays de la francophonie qui manquent de moyens pour développer les échecs.

Willy se charge d’établir la liste de ces pays.
Anne se charge de voir avec la FFE, les modalités de cette conventions et les tarifs postaux.

2) Les événements 2011

a) Tournoi d’Arvier :

Tournoi organisé par M ;Scalfi.
L’Aidef participe tous les ans et donne une aide financière à M ;Scalfi.
Il faut cependant pour cela respecter les dates imposées par l’Aidef pour l’organisation du tournoi. Le comité directeur propose le mois de septembre.

Willy est chargé de demander à M.Scalfi un justificatif de l’argent reçu en 2009 pour le tournoi, justificatif qui manque dans les documents de l’Aidef.

b) 2e championnat de la Francophonie en Tunisie

Ce tournoi sera organisé cette année du 16 au 22 décembre 2011, avec arrivée le 15 et départ le 23.à Hammamet en Tunisie dans l’hôtel de Noureddine Tabbane.
Les invités seront 2 joueurs des fédérations africaines mais cette année pas ceux des fédérations européennes.
Le tarif est de 30euros/jour en pension complète. Une partie sera reversée à l’Aidef (7,5 euros)

c) Tournoi internet

La Roumanie a écrit à Jean-Claude Moingt pour organiser un tournoi par internet, tournoi qui se jouerait dans les différentes ambassades.
Jean-Claude propose de demander des conseils à Yves Marek et se chargera par la suite de se mettre en relation avec les différentes ambassades concernées. (Nous avons aussi la possibilité de contacter toutes les ambassades par l’épouse de Jérôme Maufras membre du CD de la FFE qui a un poste important au Ministère des Affaires Etrangères).

3) Précisions sur les règlements

Laurent Freyd est chargé de composer un règlement qui sera appliqué lors de toutes les compétitions sui se joueront sous l’érigie de l’Aidef.
Ce règlement sera alors mis sur le site internet de l’Aidef.

Jean-Claude Moingt propose que l’Aidef soit novateur dans le mode de départage. Il propose donc que dans chaque compétition le départage soit tiré au sort après la dernière ronde, départage qui sera toujours choisi entre la performance, le buchholz et un dernier (choisi par Laurent Freyd en concertation avec le comité directeur)

De plus, suite aux études menées par Pavel Tregubov et Anne Muller pour la Fédération Française des échecs, il propose aussi de modifier le départage choisi en fonction du nombre de parties jouées avec les blancs ou les noirs. Les modalités seront préciser dans le règlement et les justifications sont disponibles auprès de Pavel Tregubov.

Chaque tournoi sera joué en 7 jours avec 9 rondes, à la cadence de 1h30 + 30 sec ,cadence permettant la réalisation de norme.

4) Questions diverses

Jean-Claude Moingt propose d’élargir le comité directeur aux pays africains et à l’Océanie.
Pour cela, il faudra modifier les statuts, Willy est chargé de faire un proposition au comité directeur pour sa prochaine réunion.

L’assemblée générale de l’Aidef aura lieu au mois de décembre lors du championnat de la francophonie en Tunisie.
Les différents papiers devront être prêts pour le mois de septembre.

Plus aucune question, la séance est levée à 12heures.

info portfolio

Willy Ickliki,Jean-Claude Moingt,Anne Muller,Noureddine Tabbane,Larbi (...)
 
juin 2017 :

Rien pour ce mois

mai 2017 | juillet 2017


SPIP | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0